Les départs en vacances

**Les départs en vacances**

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet plus gai et plutôt connu : les départs en vacances. Ça vous parle, vous y pensez. Je vous vois déjà sourire, ou lever les yeux au ciel 🙂

Dernièrement il y a eu les vacances de printemps. Cette année j’ai fait la surprise à mon mari et nos enfants de nous offrir les billets d’avion pour voir sa famille en Tunisie.

Pour ajouter de l’excitation, du bonheur et du stress ( bah oui les départs en vacances sont quand même un peu stressant, non ?), cela faisait 10 ans que mon mari n’était pas rentré en Tunisie.

Qui dit départ en vacances, dit préparatifs !

Comme j’avais fait ce cadeau à Noël, nous étions L .A.R.G.E ; enfin c’est ce que nous pensions 😉

Plus la date du départ approche et plus les enfants sont excités. J’ai donc eu l’idée de faire un calendrier grand format qui permettait à chacun de visualiser les jours restants avant le jour J. J’ai également mis une carte avec le tracée de notre itinéraire, une idée soufflée par la mamie (instit retraitée ). Du coup, chaque soir avant le dîner c’était le moment du calendrier. Les enfants cochaient le jour passé et visualisaient l’itinéraire du voyage. Mais 3 semaines, c’est trop long. Alors il fallait trouver des activités autour de ce départ pour combler l’impatience et l’excitation. Il y a d’abord eu les vidéos puis les histoires. Et enfin arriva les préparatifs des valises. Bien sûr, comme la plupart des personnes, nous préparons une liste de choses à ne pas oublier (une liste qu’on oublie de consulter avant la dernière fermeture des valises ). Nous y voilà, à ressortir les vêtements d’été alors qu’il fait 10°C dehors. Nous invitons les enfants à participer au choix des vêtements. De toute manière, ils se seraient invités d’eux-mêmes. Attention, leur demander de faire un choix pour limiter c’est juste impossible pour eux. Bah oui, pourquoi ne pas tout mettre dans les valises ???

Evidemment, c’est à ce moment là que tu te rends compte qu’entre l’été dernier et maintenant tes enfants ont pris chacun une taille de plus !

Le chronomètre est lancé. Il faut acheter :

  • Des tenues d’été
  • Une trousse à pharmacie (non mais attend, la Tunisie c’est le désert ?!)
  • Des couches (bah oui, il n’y en pas là bas, nan ?!)
  • Des casquettes (plusieurs, au cas où qu’on en perde une, c’est comme les doudous ces trucs)
  • Les passeports. Arghh, le passeport de la petite n’est toujours pas arrivé (départ J-5) !!du coup, le stress et l’énervement en supplément pour ce petit détail qui pourrait faire capoter les vacances.

Alors J- 5 :

  • Valises inachevées
  • Enfants surexcitées
  • Maman angoissée par la 1ère rencontre avec le reste de la belle famille
  • Papa stressé par les retrouvailles
  • PASSEPORT MANQUANT POUR 1 PERSONNE

La coupe est pleine, la cocotte va exploser !

J-1 :

  • Valises bouclées
  • Passeport arrivé 🙂 (ouf, limite on verse une larme)

Tout est prêt ! Enfin c’est ce qu’on croit. Puis le jour J quand tu charges la voiture (à 6h du matin), tu te dis qu’une valise est trop lourde alors il faut monter à l’appartement pour prendre une valise vide. Et c’est parti, on décharge une des valises pour remplir une autre.

Non mais la blague : 2 adultes, 2 enfants = 3 valises en soute et 2 valises en cabine 🙂

Alors hop, en voiture tout le monde pour 1h30 en direction de l’aéroport.

La liste faite initialement pour ne rien oublier est restée sur l’étagère sans que nous la consultions (lol)

Et au bout de 10 minutes tes enfants te demandent déjà « Papi nous attend maintenant ? »Un grand « NON » collectif sort de nos bouches car il reste encore 1h20 de route, 1h30 d’attente à l’aéroport et 1h30 d’avion ; sans compter de retard. Pas de raison que l’avion ait du retard ?!

Finalement on arrive à l’aéroport au bout de 1h15 alors pour passer le temps (les portes d’enregistrement des valises ne sont pas ouvertes, il faut attendre encore 1h), direction un petit déjeuner afin d’occuper l’excitation des enfants.

Quelques heures après nous  arrivons, ENFIN, à bon port en Tunisie.

Conclusion, tu peux toujours être ultra organisé(e), avoir tout planifié, préparer ta liste, il y aura toujours des imprévus pour pimenter le fameux départ en vacances.

Mais au final, cette montée d’adrénaline te permet de savourer d’autant plus les vacances « reposantes » (que tu crois) tant méritées ! 🙂

<écrit le 30 avril 2016>

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s