Admirative

** Des femmes que j’admire **

Vous vous êtes déjà dit « ouah elle assure! » « J’aimerais lui ressembler un petit peu » « Et si j’essayais de le faire moi aussi 😉 «  . Moi, oui, il y a des jours où j’observe, j’écoute et je discute avec des mamans. Des mamans qui travaillent, d’autres qui ont décidé de faire une pause dans leur carrière pour se consacrer à leurs enfants et d’autres à qui la pause a été imposée. Ces derniers temps, j’ai entendu une phrase qui m’était adressée et qui me touche beaucoup  » M. est une Maman, une vraie Maman ». Oh merci S., cela me touche et me fait réfléchir aussi… Pff toujours à me poser 36 000 questions 🙂 C’est quoi être une Maman, une vraie Maman? Qu’est-ce qu’on sous-entend dans cette grande mission?? Depuis peu, je suis retournée au travail à 75% et je vous avoue que j’apprécie de revenir dans une vie professionnelle mais et qui en plus m’accorde le temps de profiter pleinement aussi de ma famille grâce à cette reprise à temps partiel. Enfin, bref là je m’égare…

Ce que je voulais dire, c’est que j’adore observer les Mamans à l’école et au travail, les écouter, converser avec elles, partager nos émotions et nos situations heureuses et parfois malheureuses (bah oui faut le dire, il y a des fois nous irions bien au SAV pour changer les piles ou trouver le bouton OFF sur nos monstrinous 🙂. Et franchement, il y en a que j’admire :

  • D. cette maman de 4 enfants (de 7 ans à 6 mois) qui est pétillante tous les jours quand elle arrive à l’école et a l’air tellement d’assumer pleinement et avec joie d’être devenue maman au foyer,
  • St. cette maman séparée qui assume à temps plein son pitchounou de 5 ans, toujours disponible pour tout le monde, participe à des événements, adhère à des associations et a une éducation positive. C’est une maman que je côtoie tous les jours au bureau et j’adore aller discuter avec elle et partager nos idées ateliers créatifs, activités, visites,…
  • Ma. une maman de 2 enfants avec qui j’aime discuter car elle est toujours de bons conseils et a une vie professionnelle très active,
  • K. que je croise régulièrement à l’école et qui me rassure en me racontant les épisodes colériques de ses loulous (finalement ça se passe partout pareil 😉 )
  • Sa. une voisine dont je suis admirative car elle assure dans son rôle de maman de 3 enfants dont 1 qui a des difficultés. Lorsque je discute avec elle, je me dis qu’à côté ma vie est calme (et je le suis reconnaissante de ne pas m’envoyer en pleine face « tu veux qu’on échange! »). Elle est toujours avenante, à l’écoute et on dirait qu’elle est super zen avec ces 3 loulous,
  • Bien sûr, il y a aussi ma jolie Mamounette (eh oui à 31 ans, je la surnomme encore ainsi). C’est une maman qui a assuré l’éducation et l’épanouissement de ces 3 enfants en surmontant le deuil de son mari. Une maman qui était professeur des écoles donc elle était toute la journée avec des enfants de maternelle et le soir elle endossait sa casquette de maman-solo de 3 enfants. Une femme passionnée et avide de nouvelles idées d’éducation, d’ateliers et qui encore aujourd’hui partage sa passion et a su me la transmettre. 
  • Et puis toutes les autres mamans, que je ne peux pas citer parce que sinon cette liste serait interminable!

Ce qui me fait sourire et me rassure au fond de moi, c’est lorsque j’arrive à l’école et que l’un des mes petitous est en pleine crise de larmes et de colère et que malheureusement rien ne calme. Je ne vois pas de regards fusilleurs mais plutôt compatissants. Et oui, heureusement, c’est pareil chez tout le monde;). Ce qui me rend fière, c’est de sentir le regard parfois envieux de certaines mamans quand mes loulous ont décidé de bien se tenir et d’être des enfants sages et attentifs. Ce qui me rend reconnaissante, c’est d’avoir la chance de pouvoir partager ces instants de bonheur, ces doutes, … avec vous.

Alors oui, vous, toi, elles, Maman ou Femme (et mère de cœur) ou Marraine ou Tante ou Grand-Mère, … je vous admire toutes pour votre force, votre faiblesse, votre amour infini, votre courage, votre beauté intérieure!

Mais je ne vous oublie pas vous aussi, toi, ils, Messieurs, Père ou Homme (et père de cœur), ou Parrain ou Oncle ou Grand-Père, … je vous admire tous pour votre patience avec vos enfants, votre écoute attentive auprès de votre compagne qui craque, vos délires quand il s’agit de rire avec vos petitous!

Une admiration qui pousse à surmonter, à se dépasser, à s’affranchir et surtout qui me conforte dans cet amour incroyable et sans limites que je donne à mes trésors.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s