La grossesse et ses anecdotes

** Enceinte = Beaucoup d’émotions et de changements à vivre **

Comme vous avez pu le lire dans mes précédents articles, la famille va s’agrandir dans quelques temps. L’échographie du deuxième trimestre est passée, ce qui a lancé le top-départ des préparatifs et aménagements pour l’arrivée de notre mini-nous.

  • L’Aménagement de la maison

L’une de nos grandes réflexions est l’aménagement des chambres. Nous avons en effet, 3 chambres. Jusqu’à maintenant, chaque enfant avait sa propre chambre et nous la notre. Lors de l’arrivée de notre aînée, nous avions deux chambres, et dès le retour de la maternité notre princesse fut installée dans sa belle chambre (décorée par Super-Papa sous les consignes de Super-Maman). L’avantage a été qu’elle a fait ses nuits très rapidement et qu’elle s’est habituée à être dans sa propre chambre tout de suite. A l’arrivée de notre petit prince, nous étions toujours dans le même appartement pour quelques mois (6 exactement). Nous avions décidé de l’installer dans notre chambre puisque j’allaitais, il était donc plus facile pour moi de l’avoir à mes côtés (même si pendant l’allaitement de ma fille je ne voyais aucun inconvénient à ce qu’elle soit dans sa chambre 😉 ) et puis je ne voulais pas que les pleurs ou gémissements de mon petit-être réveille ma princesse qui était une grande dormeuse (à l’époque) pour notre plus grand bonheur! Ce que nous avons pu conclure de ce co-dodo, c’est que nous n’arrivions pas à dormir profondément que ce soit pour le papa, la maman, ou le petitou. Le moindre ronflement (ah oui parcequ ‘il y en a qui ronfle 😉 ) ou le moindre mouvement réveille les uns ou les autres. Après ces quelques mois de co-habitation dans notre chambre, nous avons déménagé pour plus grand et notre petitou a pu avoir sa propre chambre. L’installation et l’adaptation dans sa chambre se sont plutôt bien passées. Le troisième en route, nous restons dans le même appartement et devons repenser à la distribution des chambres. Ce que nous avons pu remarqué c’est que nos deux petitous aiment se retrouver dans le lit de l’un ou l’autre pour s’endormir ensemble alors finalement la réponse à la question de « qui partagera sa chambre avec qui ? » fut une évidence. Et pourtant, il y a quelques semaines en arrière, je me disais qu’il ne fallait pas mettre deux enfants de sexe différent dans une même chambre. Ne me demander pas d’expliquer pourquoi je pensais cela, c’était juste une idée que je me faisais. Seulement nous avons décidé de ne pas connaître le sexe donc pour l’attribution de la chambre au petit dernier celle-ci se serait faite après l’accouchement (pas évident pour préparer tout le monde 🙂 ). Mais finalement, tout bien réfléchis mes deux amours sont contents de pouvoir partager leur chambre et vu que je vais allaiter et que mini-nous se réveillera la nuit il sera plus reposant pour tous de faire ainsi. Nous allons donc aménager leur chambre commune de manière à ce qu’ils puissent jouer et dormir et en même temps avoir un espace bien à eux. Notre chambre restera notre espace de couple et nous réaménagerons notre salon pour créer un espace de jeu pour les enfants.

  • La surprise du sexe

L’un de nos choix pendant cette grossesse, et je dirais même l’un de nos grands défis est le fait de ne pas vouloir connaître le sexe jusqu’à l’accouchement. Imaginez dans ce monde où tout se programme à la minute et au détail prêt, moi qui suis toujours en train de tout contrôler, tout planifier ; eh bien pas cette fois-ci! Je souhaite vivre cette dernière grossesse pleinement et intensément alors j’ai réussi à influencer mon chéri sur ce choix. Facile à dire 😉 Surtout quand les prédilections y vont de bon train ! Ventre arrondit en bas = fille, alimentation salée = garçon, … ou lorsque nous pensons aux préparatifs de la chambre, des vêtements, de la valise de maternité, … (ça se sont des excuses 😉 ) Et puis quand arrive, l’échographie du 2ème trimestre et que la sage-femme connaît notre choix mais que malgré tout je lui pose la question : « alors, vous avez-vu le sexe? » et qu’elle te répond avec un grand sourire « oui, oui ». Oh punaise, mais pourquoi j’ai posé cette question??? Allez, motivons-nous jusqu’au bout, ce sera un vrai plaisir de le découvrir à la naissance et surtout une motivation pour moi quand je devrais surmonter les « moins-drôles » de l’accouchement. J’entre bientôt dans mon 6ème mois, tout va bien, nous ne connaissons pas le sexe et pourtant nous devons penser au prénom. AH, ah, pas évident?! A aujourd’hui nous nous sommes arrêtés à 1 prénom garçon et 1 prénom fille mais ça aussi nous ne le divulguons pas 😉 Enfin, d’ici l’accouchement, nous aurons le temps de changer de prénom.

  • Les câlins au bébé

Quotidiennement, notre mini-nous (bien au chaud) a le droit à sa dose de câlins et discours de la part de nos deux grands (eh oui, ils deviennent des grands avec l’arrivée de ce petit-être). Notre fiston a besoin de lui exprimer tout son amour et son impatience en le caressant et l’embrassant plusieurs fois par jour quant à ma fille elle ressent le besoin de lui expliquer sa place à elle et celles des autres dans notre grande famille et également de lui souffler combien elle est impatiente de le/la voir arrivé(e) (bah oui car après ce sera son anniversaire à elle, 6 ans!). Et le papa dans tout ça. Lui, il est aux anges! Il parle au bébé, le dorlote, le gave (ou me gave plus tôt ;)) et surtout il aime jouer avec lui. Et puis, il y a moi aussi, les échanges, les émotions, les coups de pied, les larmes de bonheur, l’amour inconditionnel grandissant, mais aussi les douleurs des coups trop fort ou du poids dans le dos;) Mais il y a surtout tout ces moments secrets que je partage seule avec lui ou elle, mes joies qu’il ou elle ressent à chaque instant de ma journée.

Quel plaisir de voir mon mari et mes deux petits cœurs qui s’investissent autant dans cette grossesse et l’arrivée de ce petit amour tant attendu.IMG_8307[1]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s